top of page

Fête à l’école : les 100 jours ou la construction du nombre par l'enfant

Vendredi 5 mars, les CP de l'école Sainte Marie Sainte Famille ont fêté le 100e jour d'école. Depuis la rentrée de septembre, chaque jour d’école a été compté lors des rituels du matin. Un jour est représenté par une petite paille et lorsqu’il y a 10 petites paille ce paquet de 10 se transforme en une paille plus grande. Par cet exercice quotidien, les élèves prennent conscience des dizaines et des unités en mathématique et apprennent comment les nombres se construisent.


Durant la journée du 100ème jour, les enfants ont exécuté (participé, fait…) plusieurs ateliers (activités, exercices…) en équipe ou individuellement, faisant référence au nombre 100 : un tableau avec 10 poissons qui ont chacun 10 arêtes, relier des points jusqu’à 100 pour faire apparaitre de jolis dessins, compléter un joli poème sur le nombre 100, confectionner le nombre 100 avec 100 bouchons et se dessiner à l’âge de 100 ans (ce qui les a beaucoup fait rire).

Vendredi 5 mars, les CP de l'école Sainte Marie Sainte Famille ont fêté leur 100ème jour d'école.

Cent jours déjà depuis la rentrée de septembre se sont écoulés! Depuis, tous les matins, lors de nos rituels de bienvenue, nous avons compté d’abord une à une nos journées de classe. Mais, bien vite, nous avons compris comment faciliter notre comptage. C’est très simple : un jour est représenté par une petite paille. Lorsqu’il y a en 10, ce paquet de 10 se transforme en une plus grande. Et ainsi de suite jusqu’à ce que ces 10 grandes pailles se transforment en ce merveilleux nombre 100 ! Quelle fête !

Le 100ème jour, les enfants ont participé à plusieurs ateliers qui mettaient en scène ce fameux nombre 100 tant attendu : un tableau avec 10 poissons qui ont chacun 10 arêtes, des points à relier jusqu’à 100 pour faire apparaitre de jolis dessins, un joli poème sur le nombre 100 à compléter, la confection du nombre 100 avec 100 bouchons. Mais le plus drôle : se dessiner à l’âge de 100 ans. Quel fou-rire !

Un goûter partagé dans le strict respect des règles sanitaires a clôturé cette belle centième journée. Une parole des enfants a fusé, « finalement 100 jours ce n’est pas si long et on a appris plein de chose. ».

Et c’est vrai qu’on ne voit pas le temps passer, à l’école Sainte-Marie Sainte-Famille !


Comments


bottom of page